Le voyage dernier que j’ai fait était au Tibet et Chine de sud-ouest en été 2016. J’ai rencontré beaucoup de personnages merveilleux et vu les endroits extraordinaires. Aprés cinque semaines de voyage j’avais centaines des negatives. Cette fois-ci j’avais avec moi mon Rolleiflex mais aussi un vieux Leica. Je l’ai trouvé fascinant à utiliser. La précision était superbe et j’ai eu la possibilité d’approcher les gens plus facilement qu’avant. Les paysages j’ai photographié encore avec le Rolleiflex, mais dans les petits restaurants et en balant les rues de Lhasa j’ai plongé dans l’atmosphère de Cartier-Bresson avec Leica. Plus des images surtout des paysages s’enviennent aussi tôt que je peux les scanner.